top of page
citron filagrane.jpg

Rendre Justice - Interview de Renaud Le Breton de Vannoise đŸŽ™ïž



J'ai eu la chance d'avoir au micro Renaud Le Breton de Vannoise, celui qui a travaillé sur mandat de Madame La ministre de l'époque Madame TAUBIRA, sur la justice du XXI Úme siÚcle, Premier Président de la Cour d'Appel d'AIx en Provence actuellement.


Au programme, des questions diverses comme :


Quel regard il porte sur la justice et sur sa fonction ? et quel constat il fait aujourd’hui de la justice ?


Qu’est-ce qu’il met en Ɠuvre dans ses fonctions de juge pour apporter plus d’humanitĂ© et une justice apaisĂ©e pour reprendre le terme de Serge GUINCHARD ?


La procĂ©dure participative en quoi c’est un changement culturel ? Quels sont les applications concrĂštes de ces nouveaux outils ?


Quels sont les ingrédients manquants ? Quels sont les freins à son émergence ?


Quels conseils donner Ă  un jeune juge et Ă  un jeune avocat pour participer Ă  l’émergence de ce nouveau visage de la justice ?


Un vrai bonheur de pouvoir échanger avec ce grand magistrat humaniste qui est intervenu dans le documentaire de Robert Salis en 2019, "Rendre la Justice" que je vous recommande et qui à travers divers entretiens de magistrats compose le tableau d'une institution à la fois imposante et vulnérable.

Un portrait lucide sur le redoutable métier de juger les autres.

Sous la robe noire ou rouge qui leur fait armure, ces femmes et ces hommes mesurent le poids de la « violence lĂ©gale » qu’ils exercent. « Les gens qui viennent devant la justice apportent la dentelle de leur vie. Et la justice, elle, a la dĂ©licatesse d’un 35-tonnes qui se gare dans un magasin de porcelaine », dixit le magistrat AndrĂ© Potocki.


Avec l'implémentation de plus en plus grande des modes alternatifs et amiables de rÚglement des conflits et notamment de l'audience de rÚglement amiable, juger n'aura jamais été aussi difficile qu'aujourd'hui.

3 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page